Revue de presse achats – Juin 2017

L’externalisation par le « make or buy » est généralement présenté du point de vue de l’entreprise cliente, qui y gagne en agilité et acquiert une position de force pour obtenir plus de qualité et d’efficacité. Il est plus rare de voir les sous-traitants, à l’instar des horlogers suisses, clamer leur indépendance pour le bien de leurs clients : l’abus d’intégration verticale a laissé des traces.

Au sommaire également : intelligence artificielle, pénuries, logistique et droit des contrats, entre autres. Bonne lecture !

Intelligence artificielle

Pénuries

Transport et logistique

Bancaire

Droit

Autorités et droit de la concurrence

Ententes : ceux qui sont sanctionnés

…et ceux qui y échappent.

Bel été à vous, et encore merci de vos encouragements !

 

 
Ce contenu a été publié dans Revue de presse, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire