Revue de presse achats – Février 2017

Avec son offre de rachat rejetée par Unilever, le fonds brésilien 3G a fait couler de l’encre ce mois-ci, mettant en lumière une nouvelle génération de cost killers décomplexés, adeptes du budget base zéro et autres approches tout aussi agressives. De quoi interroger nos propres pratiques…

Au sommaire entre autres ce mois-ci, toujours plus d’intelligence artificielle, d’éthique, d’innovation, de propriété intellectuelle, de concurrence. Bonne lecture !

Métier achat

Négociations 

e-Commerce

Externalisation, délocalisation

Logistique

Justice

Propriété intellectuelle

Corruption

RSE

  • L’industrie électronique et les « minerais de conflit » : comment s’approvisionner en or, tantale, étain, tungstène sans financer les conflits armés ?
  • Difficile pour le français Imerys de justifier pourquoi et comment il se fournit en talc en Afghanistan, dans une zone aux mains des insurgés talibans.
  • Peu d’entreprises atteignent leurs objectifs en matière de RSE. Un sondage auprès de 300 grandes entreprises chiffre à 2% la part de celles qui y parviennent.

Hydrocarbures

Electricité

Photovoltaïque chinois

Concurrence

Je vous laisse avec cette question dont les enjeux commencent à peine à apparaître : comment prouver les pratiques anti-concurrentielles à l’heure de leur optimisation algorithmique ?

Encore merci de votre fidélité et de vos retours enthousiastes !

 
Ce contenu a été publié dans Brevets, Brexit, Carburants, Carrière, Chine, Contrefaçon, Cost killing, Droit des contrats, Electricité, ententes, Environnement, Ethique, Europe, Externalisation, France, Logistique, Management, Matières premières, Négociation, Propriété intellectuelle, Revue de presse, RSE, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire