Jeu concours – résultats

Blog achats, par des acheteurs, pour les acheteurs professionnelsBravo pour votre participation ! Vous avez été nombreux, et votre enthousiasme me montre que l’idée était bonne.

Argumentées pour certaines, ou simplement au doigt mouillé, l’éventail des réponses est impressionnant. Trois groupes apparaissent clairement :

  • Ceux qui croient que le prix catalogue reflète une certaine réalité et que le vendeur n’a que quelques « centimes d’amour propre », quelques % à céder en reconnaissance du travail de l’acheteur.
  • Ceux qui font les courses, et qui estiment que Le Bourget c’est comme les Soldes : -20%, -30%, -40%…
  • Ceux qui ont cherché dans la presse et qui tentent un calcul, qui aboutit entre -45% et -59%, la proposition la plus élevée atteignant -68%.

Quelques sources pour étayer notre estimation :

  1. 40 à 50%, c’est la fourchette avouée sur le plateau de C dans l’air sur France 5 le 21 juin dernier, jour même où j’ai lancé le concours. Un peu général et limite basse de la réponse.
  2. Cet article de RTS info, donnant un montant réel proche de 6 milliards, soit 49,6% de moins que le prix catalogue de 11,9 milliards de dollars*. Info ou intox ?
  3. Cet article de Challenges donne une estimation des  « prix de marché » des 100 A320neo et 35 A320 de la « commande » : 51% et 58% de rabais respectivement, soit 52,8 % après une règle de trois. Cette information étant publique et le nombre d’appareils important, pouvons-nous supposer que les négociateurs d’Easyjet ont obtenu mieux ?
  4. Enfin, le rabais obtenu par Easyjet serait supérieur à celui obtenu en 2002 (qui a été divulgué par inadvertance dans un rapport de l’OMC : 56% pour 120 A319). Selon la directrice générale d’EasyJet, Carolyn McCall, « Airbus a proposé le meilleur accord**, à un prix comportant un rabais par rapport au prix catalogue plus important que lors de la commande d’easyJet de 2002 qui fait date ». Cependant, cette déclaration sibylline ne précise pas si cela concerne uniquement les 35 A320 ceo (ce qui serait cohérent avec le chiffre de 58% ci-dessus) ou l’ensemble de la commande.

Alors, comment désigner les vainqueurs, sachant que cette information est confidentielle ? Même Sir Stelios Haji-Ioannou, fondateur d’easyJet qui s’oppose à ce deal, n’arrive pas à obtenir l’information ! Considérant qu’un acheteur doit toujours soupçonner ses fournisseurs de pouvoir faire plus, j’ai choisi de récompenser les quatre qui ont osé imaginer un rabais (raisonnablement) supérieur à 56%.

Bravo donc à Jean-Baptiste, Harold, Alexandre et Fanny, qui gagnent chacun une session de coaching d’une valeur de 3.000 CHF.

Cette expérience aura montré une fois de plus :

  • Que l’information disponible sur internet est étonnamment abondante même sur des sujets aussi confidentiels.
  • L’efficacité du nombre pour mener à bien ce type de recherches.

Encore bravo aux gagnants et merci à tous pour vos contributions !

 * Les prix catalogue avancés par easyJet sont respectivement de 76,26 M$ pour l’A320 ceo et 92,35 M$ pour l’A320 neo. Ces prix tiennent compte d’un certain nombre d’options de motorisation et d’équipement, sur une base janvier 2012. Il ne fallait pas se baser sur les prix moyens publiés par Airbus en janvier 2013, respectivement de 91,5 M$ pour l’A320 ceo et 100,2 M$ pour l’A320 neo, qui donneraient une valeur catalogue de 13,22 M$ pour la commande.

**L’intérêt d’une telle commande est bien sûr de pouvoir peser sur les prix d’achat. Cependant, le prix d’acquisition n’est qu’un élément du coût complet de possession. En plus d’un rabais substantiel, une commande de cette ampleur permet de demander des développements exclusifs, comme cette clause secrète par exemple…

 
Ce contenu a été publié dans Négociation, vendeurs, avec comme mot(s)-clé(s) , , , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

2 réponses à Jeu concours – résultats

  1. Visiteur dit :

    Sans oublier le moyen de financement qui influence grandement le prix final. C’est aussi la force de easyjet…

    Martine Brocard (Pricing Manager at OnAir)

     
  2. Ping : Revue de presse – Juin 2013 | Le blog des professionnels des achats

Laisser un commentaire